Menu

LES GUERRES de 2015

Les guerres de 2015

Guerres de 2015 L Echo des Arenes

En France, le poste est pourvu. L’homme a fait ses classes  en fabriquant des coalitions partisanes, sur les rives de la Seine, moins risquées que celles de l’Euphrate. Il est jovial et lyrique dans le propos, brutal et glacial dans la décision. Il est motivé par l’espoir que le chef vainqueur du terrorisme fera oublier le Président vaincu par le chômage. Pour l’aider, le Peuple Français a montré des qualités de dignité et de sang froid admirées, en bleu, blanc, rouge sur les monuments du monde entier. Les médias sont au rendez vous de la compassion.

Tout va bien ! A condition de dire la vérité sur l’issue probable des trois guerres engagées ou subies.

Une guerre d’ingérence

 

D’abord, une guerre d’ingérence en Syrie, pour défendre les droits de l’homme dont la France se veut la patrie éternelle. Prévue pour abattre le dictateur de Damas, elle se transforme en guerre de tranchées face a une coalition Russo, Irano- syrienne. Ce foyer de terrorisme n’est pas prés de s’éteindre, ni de tarir l’envoi de ses réfugiés et de ses kamikazes en Europe.

Une guerre de reconquête territoriale et religieuse

 

Ensuite, une guerre de reconquête territoriale et religieuse, engagée avec une férocité barbare par les vaincus des deux guerres américano – irakiennes. La France partie active dans la première, joua la modération dans la seconde. Dans ce troisième épisode sanglant, aux côtés des Américains, elle tente de limiter cette reconquête pour « éradiquer le terrorisme ». Elle se heurte à une autre coalition Turco – saoudienne. C’est le moyen orient compliqué que le Général de Gaulle retrouve, sous forme de porte avions. L’éradication, incertaine, prendra des années.

Une guerre de représailles

 

Enfin, à Paris, une guerre de représailles est menée par des jeunes Français, formés au terrorisme lors de stages en Syrie. La précédente, la France l’a subie en 1943/1944 quand les Nazis occupants ont utilisé des miliciens français fanatisés pour servir la SS et la Gestapo. A l’époque il n’y avait ni cité de non droit, ni racisme ni discrimination pour fabriquer du milicien. Tout simplement la stupidité haineuse. Les réserves de haine et de bêtise étant inépuisables et éternelles, les Français en subiront les effets tant que dureront les 2 autres guerres.

et pour 2016 ?

 

En attendant, il va falloir gérer cette année 2016, consacrée aux querelles quinquennales dont le Peuple se régale depuis qu’il élit son Roi. Dans quel état la France et son chef de guerre sortiront ils en 2017, guerres et terrorisme perdurant ? La maladie dégénérative de la France est connue. Depuis 40 ans elle utilise les institutions de la Vème République pour vivre des rêves d’hédonisme et de prodigalité en laissant la France se ruiner. Le Peuple l’a compris, il râlait doucement contre ses élites. Le changement c’est maintenant. La génération massacrée par les attentats sait qu’après la perte de son bien être liée à son déclin, elle risquait de perdre la vie.

Le mélange détonnant des débats politiciens de 2016 et des avatars des 3 guerres en cours feront ils sauter les institutions républicaines dont doute déjà le Peuple ? la France va-t-elle se déchirer, comme en 1940, entre les blancs à Vichy, les bleus à Londres et les rouges au maquis ? L’histoire, tragique, va t’elle siffler la fin de la récréation de paix et de jouissance matérielle offerte à une génération de politiciens, apprentis va t’en guerre imprudents ?

Espérons qu’après tant de rêves, les réponses n’apporteront pas trop de cauchemars !

Michel ROUGER

No comments

Laisser un commentaire

Mondialisation de l’économie du Football

Vincent CHAUDEL – Vice président de Sport et Citoyenneté présente une chronique vidéo démontrant que le football incarne et illustre un monde globalisé, globalisant.

Nous vivons là, une réelle mutation sociétale de l’économie du Football mondial notamment avec l’internationalisation des propriétaires de clubs …


Partenaires

Institut Présaje
Editions Prémices
Forum Changer d'ère
Observatoire du Sport Business